Le Melon

Le Melon

  admin  

 (27)    (0)    0

  Astuce santé

Le Melon

                                                                                           

Le saviez-vous ? 

Le melon semblerait être originaire d’Inde ou d’Iran. Il était déjà cultivé en Egypte cinq siècles avant notre ère. Il franchira la Méditerranée pour parvenir en Grèce, puis à Rome, vers le 1er siècle.
Chez les Anciens, le melon, petit et sans doute assez peu sucré, se dégustait poivré et vinaigré, relevé de garum, comme une salade. Au fil des siècles, il acquiert volume, parfum et saveur sucrée. Il cesse alors d'être considéré comme un légume, et prend la place d'un fruit.
A la Renaissance, des moines le cultivent pour les papes, dans leur résidence d'été de Cantaluppo, près de Rome... d'où le nom de "Cantaloup" donné à ce type de melon que nous connaissons bien, rond à la chair orangée, si savoureuse.
C'est Charles VIII qui le rapporta au XV
e siècle d'Italie sous le nom de Cantaloup.

Bienfaits nutritionnels :

Le melon est un légume et une crudité. Il est riche en eau (95 %) et est peu calorique ( 30 kcal / 100 g). 

Les melons renferment une quantité importante d’antioxydants, comme les caroténoïdes, ces pigments qui confèrent une couleur rouge-orangé aux aliments qui en contiennent une grande quantité. Le bêta-carotène (ou provitamine A) est un allié pour une belle peau et une bonne vue. Il protège l'organisme contre le vieillissement cellulaire. 

Il est également riche en vitamine C, en potassium, en fibres, en minéraux et en oligo-éléments. Il est donc anti-fatigue, dépuratif, rafraîchissant, et permet de stimuler les reins.

En revanche, à toutes ses vertus s’ajoutent des qualités diurétiques, voire même laxatives lorsqu’il est mangé trop vert. Si vous le dégustez trop froid il pourrait être la source de maux de ventre.

Trucs et astuces :

La saison du melon se situe de juin à septembre

Choisissez un melon lourd, bien ferme, sans taches, ayant de légères craquelures autour du pédoncule, qui laissent s’échapper un parfum entêtant.

Conservez-le 2-3 jours en fonction de sa maturité dans votre cuisine, ou au frais bien emballé dans un sachet hermétique afin qu’il ne communique pas son parfum aux autres aliments.

Aussi bon à l’apéritif (comme par exemple en brochettes associé à du jambon cru), en entrée (en part ou en soupe de melon agrémentée de menthe) ou même en dessert dans une salade de fruits ou en glace (attention toutefois à ne pas en manger trop). Bonne dégustation ! 

Camille Baïssas (Dieteticienne nutritionniste 78) pour Néogourmets 

 (27)    (0)    0

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci d'avoir commenté!
Laissez un commentaire
Captcha
Commentaires de Facebook