La framboise

La framboise

  admin  

 (15)    (0)    0

  Astuce santé

La Framboise

Le saviez-vous ?

Le framboisier est originaire de l’Europe occidentale où il est encore à l’état sauvage dans les Alpes, les Vosges et l’Auvergne. 

Une légende raconte qu’il était très prisé des dieux d’Olympe et qu’il est née sur les pentes du Mont Ida en Crète.

Ce n’est qu’au 19éme siècle que le framboisier devient un fruit consommable. Auparavant il était cultivé uniquement pour son parfum et pour ses vertus médicinales. 

À la renaissance il est petit à petit rentré dans nos jardins et sa culture commerciale s‘est développée à partir des années 1950.

Trucs et astuces :

C’est la saison en plein été ! De juin à septembre. 

La variété qui pousse chez nous et qui est pleine de saveur est la Malling promise. Avant et après, la framboise vient d’autres pays et elle est souvent dépourvue de saveur. 

C’est l’un des fruits les plus fragiles. Consommez-le quelques heures après sa cueillette. 

Ne lavez jamais les framboises et privilégiez-les bio ! Elles perdent leurs saveurs sinon. Tout comme elle perd de sa saveur au réfrigérateur et à la congélation. La framboise ne supporte pas bien non plus la cuisson. 

La framboise se consomme principalement en version sucrée sur une tarte de fruits, en salade de fruits, en décoration sur une compote ou un dessert (des framboises sur une tarte au chocolat, un entremet) …

Elle se marie très bien également avec les laitages, en accompagnement d’une faisselle ou d’un fromage blanc de campagne…

Vous pouvez aussi essayer de tremper les framboises dans du chocolat fondu et les laissez refroidir… Gourmandise assurée !

Vous pouvez aussi les faire en soupe fraîche : mixées, passées au tamis et parsemées d’éclat de noisettes ou de copeaux de chocolat.

Pensez au coulis pour napper vos desserts, une boule de glace, un fromage blanc… (pour éliminer les petits grains du coulis, passez-le à travers une passoire et aidez-vous de la cuillère pour faciliter la filtration)

Petite astuce : placez une framboise dans un glaçon. Cela fait tout son effet dans une coupe de champagne ou un verre d’eau pétillante.

Hors saison : pensez à utiliser les framboises surgelées. Elles apportent une touche de couleur et de créativité en pleine hiver.

Les intestins fragiles préfèreront le coulis car les petits grains ont été éliminé. Il ne reste plus que la pectine qui est une fibre douce et bien tolérée. 

Bienfaits nutritionnels :

La Framboise est une baie qui contient 38kcal/100g. C’est un fruit très peu riche en sucre et idéal pour les diabétiques ou les personnes faisant attention à l’apport en sucre. 

C’est une petite boule de fibres 6.7g/100g. Attention aux intestins fragiles car ils risquent de ne pas supporter les petits grains. Elle a un effet laxatif.

C’est l’un des fruits les plus riches en fer (idéal pour les végétariens et les femmes enceintes) et sa richesse en vitamine C (25mg/100g) facilite son absorption. 

L’un des fruits les plus riches en potassium 220mg/100g et une source en calcium non négligeable.

Son petit goût acidulé vient de sa richesse en acide organiques. Elle aide à rééquilibrer le PH du corps.

Elle est riche en acide ellagique qui est un anti-cancer et en polyphénols.

Une petite baie concentrée d’antioxydant qui préserve les cellules du vieillissement prématuré pour un apport en sucre minime ! Elle a tout bon dans nos assiettes l’été.

Camille Baïssas (diététicienne nutritionniste 78) pour Néogourmets

 (15)    (0)    0

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci d'avoir commenté!
Laissez un commentaire
Captcha
Commentaires de Facebook